CARES-BURKINA et CARES-SENEGAL bien aguerris pour mieux «Soutenir l’action syndicale en matière économique pour faire du travail décent une réalité en Afrique»

Keywords : Senegal Structural Transformation For Africa’s Development Burkina Faso

Les activités de formation démarrées en mars 2013 au titre du projet conjoint CSI-Afrique-CFDT-CGT ont atteint une vitesse de croisière avec déjà quatre CARES nationaux formés sur les sept. Après les séances de formation des CARES du Togo et du Bénin en mars, les deux récentes formations ont concerné le CARES-Burkina en avril et le CARES-Sénégal en mai.

Du 15 au 18 avril 2013 au siège de la CNTB à Ouagadougou, les experts syndicalistes des quatre organisations syndicales parties prenantes du projet au Burkina (CNTB, CSB, ONSL et USTB) ont bénéficié de la formation sur le thème « La protection sociale et l’action sociale » dont l’objet est de mettre à la disposition des organisations syndicales du Burkina Faso, à travers le CARES-Burkina, des outils nécessaires pouvant les aider à mener des recherches, des campagnes et des plaidoyers pour soutenir leurs propositions pour la mise en place d’un socle de protection sociale dans le pays.

A l’issue des travaux, les membres du CARES-Burkina ont pu dégager deux axes prioritaires pour leurs plans d’action et campagnes :

(i) Travailler à la mise en place d’une assurance maladie pour les salariés ;

(ii) Œuvrer pour l’élargissement de la Prestation sociale aux travailleurs de l’économie informelle et du monde rural.

A travers le premier axe, ils veulent contribuer à l’instauration de l’assurance maladie pour tous les salariés; et vérifier la mise en place effective de l’assurance maladie pour tous les salariés du Burkina Faso.

Par le second axe, ils se proposent d’identifier les besoins en matière de protection sociale et de mener un plaidoyer pour une plus grande couverture sociale des acteurs de l’économie informelle et du monde rural.

Les instances dirigeantes des quatre organisations syndicales impliquées dans le projet au Burkina se sont engagées à soutenir le CARES national en vue de la réalisation de son plan d’action.

Au Sénégal, du 13 au 16 mai 2013, dix experts syndicalistes membres du CARES-Sénégal issus des cinq organisations syndicales parties prenantes du projet dans le pays (CSA, CNTS, CNTS-FC, UDTS et UNSAS) se sont retrouvés au Centre de la CNTS (Centre d’écoute des travailleuses domestiques de la Gueule Tapée) à Dakar pour leur formation portant sur « L’analyse budgétaire et l’action syndicale ».

L’objectif de cette formation est d’amener les membres du CARES-Sénégal à mieux connaître les processus d’élaboration du budget de l’Etat, les différents mécanismes et étapes du cycle budgétaire au Sénégal ainsi que les mesures budgétaires à mettre en œuvre pour faire face aux problèmes d’emploi des jeunes et pour une meilleure couverture en matière de protection sociale des travailleurs.

A l’issue des travaux, le plan d’action élaboré par le CARES-Sénégal a porté sur deux priorités : (i) la formation et l’emploi des jeunes; (ii) la protection sociale des travailleurs et travailleuses. Dans ces deux cas, les membres du CARES national fort de leur connaissance sur le budget de l’Etat et sur les plaidoyers budgétaires, ont initié un plan d’action pour permettre aux organisations syndicales du CARES-Sénégal d’amener l’Etat dans les années à venir à accroitre les dotations budgétaires au profit des deux priorités dégagées.

Les résultats des travaux ont été présentés aux Secrétaires Généraux qui ont promis d’accompagner le CARES-Sénégal en vue de la concrétisation des objectifs du plan d’action pour la réalisation de ces deux priorités.

JPEG - 6.4 kb
JPEG - 64.3 kb
JPEG - 50.3 kb
JPEG - 60 kb
JPEG - 1.6 kb
JPEG - 8.3 kb
JPEG - 42.9 kb
JPEG - 41 kb
JPEG - 49.9 kb

Documents & Media Related

Documents

Download Files

Audios

Play Audio Files

Photos

Click to zoom and browse

ITUC AFRICA

2017
Jul 10

Memorandum of Understanding IISH and ITUC-Africa

On 30 June 2017 the African Regional Organisation of the International Trade Union Confederation (ITUC-Africa) (link is external) and the IISH signed a memorandum of understanding for collaboration on archival preservation.