Commémoration du premier anniversaire de l’adoption de la Convention N° 189 de l’OIT – Travail décent pour les travailleurs domestiques, 16 juin 2011

Keywords : Declarations Gender Equality

Pendant que nous nous nous joignons à des millions de travailleurs à travers le monde pour
célébrer le premier anniversaire de l’adoption de la Convention 189 de l’Organisation
Internationale du Travail (OIT) (sur le travail décent pour les travailleurs domestiques), la CSIAfrique
exprime sa gratitude à tous les partenaires sociaux, aux organisations de la société
civile et surtout aux travailleurs domestiques, qui ont tous participé à cet évènement
historique. C’était une victoire pour les travailleurs domestiques et les familles ouvrières, une
victoire pour la bonne cause et pour la justice

PDF - 267.9 kb
Déclaration à la Commémoration du de l’adoption de la convention 189

Tout comme les autres conventions, recommandations et protocoles des agences
internationales et multilatérales similaires, la Convention 189 de l’OIT a pour but de fournir les
conditions de défense, de protection et de promotion des droits des travailleurs domestiques.

L’adoption de la Convention est la preuve de la reconnaissance du rôle, de la contribution et
de l’importance des travailleurs domestiques dans la croissance de l’économie nationale. En
effet, nous estimons tous que l’adoption de la Convention a aidé à dissiper l’obscurité et
l’exclusion dont les travailleurs domestiques ont souffert. Ils sont désormais plus visibles et
retiennent l’attention.

La plupart des travailleurs domestiques sont des femmes mais également des enfants qui
passent des heures à travailler au lieu d’aller à l’école. Ils n’ont souvent ni protection sociale, ni
protection au travail. Cela est en partie dû au fait que le travail domestique a lieu à la maison
et implique, dans une large mesure, des tâches que les femmes effectuaient
traditionnellement sans être payées.

Nous ne devons jamais oublier que ces travailleurs domestiques qui exécutent un certain
nombre de tâches dans les maisons d’autrui en tant que cuisiniers, balayeurs, blanchisseurs,
baby-sitters, soignants des personnes âgées et des handicapés, jardiniers, gardiens ou
chauffeurs de famille ont besoin de notre soutien pour assurer la ratification et la mise en
oeuvre effective de cet instrument.

C’est notre tâche et notre devoir de contribuer à la ratification et à la mise en oeuvre de cette
convention. Par conséquent, la CSI-Afrique exhorte toutes ses affiliées et les organisations
syndicales en Afrique à soutenir et à adhérer à la campagne « 12 - 12 » qui vise à amener 12
gouvernements à ratifier la Convention 189 de l’OIT au plus tard à la fin de 2012. Nous demandons également aux affiliées de soutenir et de coordonner les actions nationales visant
à aider et à accompagner le processus de ratification de la Convention 189 et sa mise en
oeuvre effective.

La CSI-Afrique exhorte les gouvernements africains à participer à ce mouvement mondial de
protection et de promotion des droits des Travailleurs domestiques en ratifiant la Convention
189 et en prenant l’engagement de prendre les mesures nécessaires pour assurer son insertion
dans les législations locales et sa mise en oeuvre effective.

Ensemble nous pouvons continuer à faire des changements positifs et des progrès dans la vie
des travailleurs domestiques, en particulier, et des travailleurs africains, en général.

Fait à Lomé, le 16 juin 2012

Documents & Media Related

Documents

Download Files

Audios

Play Audio Files

Photos

Click to zoom and browse

ITUC AFRICA

2017
Nov 13

ITUC-Africa welcomes Qatar’s labour industrial reforms: calls on Saudi Arabia, United Arab Emirates and Bahrain to (...)

The African Régional Organisation of the International Trade Union Confédération (ITUC-Africa) joins the global trade union fraternity to commend and welcome the décision and commitments made by the govemment of Qatar to progressively reform her industrial relations practices. The reforms will help (...)