DECLARATION DE LA CSI-AFRIQUE A L’OCCASION DE LA JOURNEE INTERNATIONALE DE LA JEUNESSE, 12 août 2017

12 Août 2017 Fait à Lomé, TOGO
Keywords : Activities Declarations Youth Work - Organising And Workers Empowerment

A l’occasion de la Journée internationale de la jeunesse, le Comité des Jeunes de l’Organisation Régionale Africaine de la Confédération Syndicale Internationale (CSI-Afrique) se joint aux millions de jeunes travailleurs africains pour promouvoir la reconnaissance des jeunes en tant qu’agents clés pour le changement social, la croissance économique et le développement durable en Afrique et dans le monde entier.

Activities
2017
August 12

Face à un monde du travail en pleine mutation, la communauté syndicale célèbre la journée internationale de cette année en mettant un accent particulier sur l’avenir du travail pour les jeunes et les futures générations.

Le modèle économique, qui est en train d’évoluer un peu partout dans le monde, y compris en Afrique, est la résultante des profonds changements structurels dus à la montée accrue de la concurrence mondiale, les évolutions socio-politique et surtout la nouvelle révolution technologique. Le développement des technologies offre aujourd’hui aux entreprises les possibilités de produire plus, à moindres coûts et surtout avec une main-d’œuvre de moins en moins importante.

A tout ceci s’ajoute la rapide croissance de la population jeune en Afrique. Selon les projections de la Banque Mondiale, la population africaine devrait passer à 3 milliards d’ici 2063, dont 30% de citoyens âgés entre 15 et 24 ans. Ce qui pose de sérieux défis quant à l’accès des jeunes à l’éducation, à la formation, et au marché du travail.

Au vu de ces données inquiétantes, il est crucial pour nos pays africains d’avoir une vision nouvelle de leurs politiques de promotion de l’emploi et de développer une toute nouvelle approche de la problématique de l’insertion des jeunes dans la vie active.
De ce fait, nous en appelons à la responsabilité des gouvernements africains à définir de nouvelles stratégies économique tout en prenant soin d’instaurer climat des affaires favorable en mettant en place une gouvernance économique fondée sur la promotion de l’égalité des chances pour tous.

Il est également important de préparer dès à présent les nouvelles générations africaines aux opportunités économiques du 21è siècle en établissant des liens plus larges entre le marché du travail et le système d’enseignement et de formation.
Nous exigeons de nos états la mise en place des mesures visant à professionnaliser le travail des jeunes et à introduire des programmes de formation pertinents au sein de l’enseignement supérieur et des autres institutions de formation similaires tout en mettant un accès particulier sur l’entreprenariat.

Le mouvement syndical n’étant pas du reste, nous appelons nos leaders syndicaux africains à favoriser la création de structures de jeunes et à favoriser la participation active de ces derniers aux instances de prises de décisions au sein du syndicat.

C’est une vérité indéniable que les jeunes sont l’essence et le fondement de la société. Par conséquent, il est nécessaire d’accroître la sensibilisation, l’engagement des jeunes pour un accès équitable de tous les jeunes à l’emploi et à la rémunération équitable et garantir la protection contre la discrimination, sans aucune distinction quelconque.

Vive la jeunesse.

Bonne célébration de la Journée Internationale de la Jeunesse à tous.

Le Secrétaire Général

Kwasi Adu-Amankwah

Documents & Media Related

Documents

Download Files

Audios

Play Audio Files

Photos

Click to zoom and browse

ITUC AFRICA

2017
Nov 22

Call for Action: The sale of African migrants in Libya as slaves and into slavery

The African Regional Organisation of the International Trade Union Confederation (ITUC-Africa) expresses its alarm over the recent revelations of the heinous trade in slavery of African migrants in open markets in Libya reminiscent of the trade in human cargo across the Sahara and the (...)