DECLARATION :

Keywords : Zimbabwe Declarations

le ZCTU condamne le raid contre les bureaux de la CSU et la demonstration de paranoïa par les forces de l’ordre.

Le "Zimbabwe Congress of Trade Unions" dénonce le raid de la police contre les bureaux du Counselling Services Unit (CSU) où les cinq travailleurs ont été arrêtés par la suite.

C’est choquant de constater la paranoïa affichée par les autorités policières dans le pays et nous à la ZCTU condamnons cette attaque.
C’est non seulement une attaque contre la CSU, mais aussi une attaque sur le plus vaste réseau de défenseurs des droit humains, parce qu’au sein de ce réseau, le CSU a fait un travail remarquable dans la prestation de soins médicaux et des conseils pour les victimes de brutalités policières et de la violence politique.

Cet incident est un précurseur des raids plus choquantes, arrestations, intimidations et arrestations qui sont à suivre comme le pays se prépare pour les élections en 2013. ZCTU exige la libération inconditionnelle des défenseurs des droits de la personne arrêtée et que la police cesse de harcèlement et intimidation de la société civile et des groupes de droits.

Japhet Moyo

SECRÉTAIRE GÉNÉRAL

Documents & Media Related

Documents

Download Files

Audios

Play Audio Files

Photos

Click to zoom and browse

ITUC AFRICA

2017
Nov 22

Call for Action: The sale of African migrants in Libya as slaves and into slavery

The African Regional Organisation of the International Trade Union Confederation (ITUC-Africa) expresses its alarm over the recent revelations of the heinous trade in slavery of African migrants in open markets in Libya reminiscent of the trade in human cargo across the Sahara and the (...)