Hommage à notre camarade et soeur Ndèye Aissatou NIANG

Keywords : Tributes Senegal

Une militante est tombée les armes à la main; notre amie, camarade et soeur
Ndèye Aissatou NIANG est décédée le mardi 7 juin 2016 pendant son séjour à
Genève lors de la Conférence International du Travail.

PDF - 98.7 kb
HOMMAGE en PDF

Militante infatigable de toutes les causes justes notamment des droits des
femmes et des enfants, elle a marqué de son empreinte indélébile toutes
les structures d’appui au développement de la femme syndicaliste où elle est
passée : de la préparation de la deuxième conférence mondiale des femmes
de la CSI en 2013 à la première académie des femmes syndicalistes et au
troisième congrès de la CSI -Afrique tenus à Dakar en 2015, elle était présente.

Dans le processus de la mise en place du réseau des femmes syndicalistes elle
était l’une des chevilles ouvrières. Au sein de son syndicat de base et de sa
confédération CNTS-FC, c’était la femme du dialogue et de paix.

Sa générosité et son désir insatiable de partage de son savoir ont fait d’elle une
icône. Plusieurs femmes et hommes ont eu à bénéficier de son
accompagnement spontané et désintéressé. L’expression qui nous est revenue
le plus fréquemment depuis l’annonce de son décès est « j’ai perdu une amie
… ». Parce que nous n’avons rien oublié du sourire de notre camarade ni de ses
combats, parce que nous n’entendons pas baisser les bras pour une intégration
des questions d ‘égalité entre les hommes et le femmes dans le mouvement
syndical et dans le monde du travail en Afrique et dans le monde , parce que
nous n’entendons pas laisser sa mémoire aux oubliettes , nous promettons
d’oeuvrer pour les idéaux qui l’on conduit à Genève :une meilleure
représentativité des femmes compétentes dans les instances de décisions .

A tous ses camarades de lutte et à toute la classe syndicale sénégalaise, son
vaillant et discret époux, ses enfants, nous adressons nos sincères condoléances
et toute notre solidarité.

Adieu camaradesse , Qu’ ALLAH SWT te rende au centuple ce que tu as
donné généreusement aux autres, au mouvement syndical, à ton pays et t’
accueille en son Saint Paradis.

Documents & Media Related

Documents

Download Files

Audios

Play Audio Files

Photos

Click to zoom and browse

ITUC AFRICA