Hommage de la CSI-Afrique à WANGARI Maathai, une icône qui s’est éteinte

Keywords : Tributes

Prix Nobel de la paix 2004 pour son engagement en faveur de l’environnement, la Kényane Wangari Maathai est décédée le dimanche 25 Septembre 2011 à l’âge de 71 ans.
Nantie d’un doctorat en biologie, elle a été la première femme africaine à recevoir la prestigieuse distinction de Prix Nobel de la Paix.
Initiatrice du « Mouvement de la ceinture verte » fondée en 1977 et qui a planté près de 40 millions d’arbre en Afrique, Wangari Maathai a insufflé une dynamique nouvelle à la lutte pour la biodiversité, la protection de l’environnement, la création d’emplois aux femmes et leur valorisation dans la société.

Elle a dirigé la Croix Rouge kényane dans les années 70, et elle a été secrétaire d’Etat à l’environnement au Kenya entre 2003 et fin 2005. Elle a également été dirigeante du «Conseil national des femmes du Kenya » et a créé en 2003 le « Parti vert Mazingira »
En 2006, elle a publié son autobiographie intitulée "Insoumise: l’histoire d’une femme". Dans cet ouvrage, elle a attiré l’attention sur la dégradation de l’environnement dans la région du Mont Kenya sous l’effet du changement climatique.
Au delà de son pays natal, Wangari Maathai a étendu son combat pour l’environnement à toute l’Afrique. Ces dernières années, la militante s’est investie dans la sauvegarde de la forêt du Bassin du Congo en Afrique centrale.
Cette disparition a été tristement ressentie à la CSI-Afrique qui avait justement invitée cette icône à participer en tant que personne ressource majeure à son New Year School qui devrait se tenir en Janvier 2012 à Kisumu au KENYA.
La CSI-Afrique lui rend un vibrant hommage pour son courage, sa tenacité et sa lucidité dans sa lutte pour le développement durable et l’émancipation de l’Afrique.
Rappelons toujours à notre mémoire le souvenir de cette femme battante qui a marqué l’humanité toute entière.

Documents & Media Related

Documents

Download Files

Audios

Play Audio Files

Photos

Click to zoom and browse

ITUC AFRICA

2017
Nov 22

Call for Action: The sale of African migrants in Libya as slaves and into slavery

The African Regional Organisation of the International Trade Union Confederation (ITUC-Africa) expresses its alarm over the recent revelations of the heinous trade in slavery of African migrants in open markets in Libya reminiscent of the trade in human cargo across the Sahara and the (...)