L’Observatoire Ouest Africain des Migrations: Revue de presse d’Octobre 2016 sur la migration

Keywords : Newsletters Human and trade union rights Migration

Sénégal : l’UE appuie la lutte contre la migration avec 59 milliards Fcfa Pour apporter un appui à la lutte contre la migration, la Commissaire européenne au développement et à la coopération internationale a signé quatre conventions de financement pour des projets de développement d’un montant de 59 milliards de francs CFA. (Lire l’article) http://afrique.latribune.fr/afrique-de-l-ouest/senegal/2016-10-28/senegal-l-ue-appuie-la-lutte-contre-la-migration-avec-59-milliards-fcfa.html

Migrations: l’UE cible cinq pays africains
Le Niger, le Mali, le Sénégal, le Nigeria et l’Éthiopie sont les cinq pays clés identifiés par l’UE pour la phase de test de sa nouvelle approche en matière migratoire, concrétisée au sommet du Conseil européen. (Lire l’article) http://www.dw.com/fr/migrations-lue-cible-cinq-pays-africains/a-36113769

Mali : Réunion euro-africaine sur la migration et le développement ou processus de Rabat : Les revenus des migrants à réorienter dans les secteurs productifs
Elle s’intitulait : « Les stratégies d’engagement de la diaspora : investissement et entreprenariat ». Présidée par le ministre des Maliens de l’extérieur, Abdrahamane Sylla, en présence du Coordinateur sénior du dialogue sur la migration et la mobilité, Luis Gouveia, membre du Centre international sur le développement des politiques migratoires (ICMPD), de l’Ambassadrice de la France au Mali, Decords, de l’Ambassadeur de l’UE, d’Alain Olivier, cette réunion s’intéressait à : comment améliorer davantage les revenus des migrants ? (Lire l’article) http://maliactu.net/mali-reunion-euro-africaine-sur-la-migration-et-le-developpement-ou-processus-de-rabat-les-revenus-des-migrants-a-reorienter-dans-les-secteurs-productifs/

Conférence internationale à Dakar : Macky Sall contre l’immigration choisie
Le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, est contre l’immigration choisie que prônent les pays occidentaux. Par aileurs, il a invité à un traitement approprié des questions liées à la migration, notant que cette problématique est très ancienne. Ce qui est nouveau, aujourd’hui, c’est l’ampleur du phénomène. Il a présidé hier l’ouverture d’une conférence internationale de trois jours sur le sujet. Le président de la République, Macky Sall, n’est pas en phase avec les dirigeants de l’Europe sur la question de l’immigration choisie. Selon lui, soit on prend tout le monde : médecins, ingénieurs, maçons etc., soit on rejette tout le monde. (Lire l’article) http://www.lesoleil.sn/2016-03-22-23-17-43/item/56952-conference-internationale-a-dakar-macky-sall-contre-l-immigration-choisie.html

Frontières du Burkina : Du matériel informatique pour la gestion du flux migratoire
Le ministère en charge de la sécurité intérieure a reçu du matériel informatique destiné à la gestion et à l’analyse de données pour une meilleure sécurisation des frontières. Ce don remis par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) entre dans le cadre du projet « Gestion coordonnée des frontières au Niger, au Mali, en Mauritanie et au Burkina Faso » financé par le peuple japonais. (Lire l’article) http://lefaso.net/spip.php?article73714

Sénégal: Les ménages avec les migrants sont moins enclins au marché du travail
Il ressort des résultats d’une étude intitulée «Migration, transferts de fonds, participation au marché du travail et capital humain», qu’au Sénégal, les ménages avec migrants recevant des transferts de fonds sont moins enclins au marché du travail. Les résultats de cette étude réalisée sur la période 2014-2015, ont été rendus publics lors d’un atelier de restitution, organisé par la direction de développement du capital humain. (Lire l’article) http://www.sudonline.sn/les-menages-avec-migrants-sont-moins-enclins-au-marche-du-travail_a_31717.html

Côte d’ivoire: l’immigration clandestine sur des navires de fortune
L’immigration clandestine gagne de plus en plus de l’ampleur ces derniers temps. Et la Côte d’Ivoire n’est pas en reste de ce fléau. De Daloa à Abidjan, en passant par San-Pedro, il se trouve des foyers de clandestins partout, tel que nous explique dans cet interview, Koné Wossama Marc, Président fondateur de l’ONG Sos Immigration Clandestine. (Lire l’article) http://abidjantv.net/actualites/limmigration-clandestine-sur-des-navires-de-fortune-la-cote-divoire-fait-bel-et-bien-partie/

Visite d’Angela Merkel au Mali : Le conseil supérieur de la Diaspora du Mali se prononce sur la question de l’immigration
La question de l’immigration est une préoccupation d’ordre international, dans le but d’informer l’opinion national et international sur leur satisfaction de la visite de la chancelière Allemande au Mali que le Conseil Supérieur de la Diaspora du Mali a organisé une conférence de presse. La conférence était animée par le président du Conseil Mohamed Cherif Haidara en présence des membres du conseil. (Lire l’article) http://malijet.com/a_la_une_du_mali/168316-visite-d-angela-merkel-au-mali-le-conseil-sup%C3%A9rieur-de-la-diaspo.html

Angela Merkel au Mali pour limiter la migration vers l’Europe
La crise migratoire, la coopération militaire et l’aide au développement étaient des questions au menu de sa visite au Mali. Lors d’un point de presse co-animé avec le chef de l’Etat malien, Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), Merkel a mis en lien ces trois grandes questions, convaincue qu’aider l’Afrique à devenir plus stable et prospère facilitera le règlement de la crise des migrants. (Lire l’article) http://www.agenceafrique.com/8577-angela-merkel-mali-limiter-migration-vers-leurope.html

Au Niger, Angela Merkel a annoncé 27 millions d’euros d’aide
Lors de sa visite éclair au Niger, la chancelière allemande a insisté sur la nécessité de retenir les migrants clandestins qui passent par le Niger. Après le Mali, où elle était en visite la chancelière allemande Angela Merkel a été accueillie au Niger par le Président Mahamadou Issoufou. Les attentes des Nigériens étaient grandes et concernaient des domaines comme la décentralisation et la bonne gouvernance, l’agriculture, la sécurité alimentaire, la santé et l’éducation primaire. Le but recherché à travers cette tournée africaine qui l’a conduite au Mali, au Niger et en Ethiopie est d’intensifier la collaboration de l’Allemagne avec ces pays surtout sur la question de la migration. En Allemagne, Angela Merkel est au plus bas des sondages à cause de sa politique migratoire, ce qui a eu pour résultat d’augmenter le soutien au camp des Conservateurs qui a atteint plus de 30%. (Lire l’article) http://www.journaldumali.com/2016/10/11/niger-angela-merkel-a-annonce-27-millions-deuro-daide/

L’Europe face aux périls lies a la migration: Angela Merkel sollicite l’Afrique pour mettre fin au chaos semé en Libye par Sarkozy
Le 11 octobre 2016, la Chancelière allemande a appelé à une intervention d’urgence de l’Union africaine dans la crise libyenne. C’était à Addis-Abeba, en Ethiopie, la dernière étape de sa tournée africaine (Mali, Niger et Ethiopie). Pour Angela Merkel, qui intervenait ainsi à l’inauguration d’un nouveau bâtiment de l’Union africaine à Addis-Abeba, cette organisation doit «mettre son influence à profit pour aider à résoudre le conflit en Libye, devenue un triste exemple de l’effondrement d’une structure étatique». (Lire l’article) http://malijet.com/actualite-politique-au-mali/168669-l%E2%80%99europe-face-aux-p%C3%A9rils-lies-a-la-migration-angela-merkel-solli.html

Immigration clandestine en quête de l’eldorado : zoom sur le cas guinéen
Depuis des années, c’est devenu la routine en Afrique. Des milliers de jeunes, issus de pays divers, y compris la Guinée, s’embarquent dans des bateaux de fortune ou les « cercueils navigants », avec tous les risques, pour traverser la méditerranée en quête du mieux-être et de l’Eldorado. Fuyant pour la plupart les guerres, la pauvreté galopante, les crises économiques, l’explosion démographique, la violation des droits de l’homme dans leur pays respectifs, les candidats empruntent la voie de l’immigration clandestine.C’est pour renverser cette tendance qu’un collectif d’ONG a organisé, une conférence-débat axée sur: «jeunesse et immigration clandestine en Afrique, tendance, conséquences et spécial focus sur le cas guinéen ». (Lire l’article) http://guineenews.org/immigration-clandestine-en-quete-de-leldorado-zoom-sur-le-cas-guineen/

Près de 8000 migrants auraient transité par Gao et Benena depuis juillet dernier
Selon l’Organisation Internationale pour les Migrations du 1er juillet au 30 septembre 2016, près de 8000 migrants, soit 125 migrants par jour, auraient transité par Gao et Benena. Plus du tiers de ces migrants partent avec l’intention d’atteindre l’Europe, plus particulièrement l’Espagne et l’Italie. De plus 97 pour cent de ces migrants étaient des hommes et 6 pour cent des mineurs. Par ailleurs, 40 pour cent de ces migrants sont des ressortissants de la Guinée contre 22 pour cent originaires du Mali. A ceux là, il faut ajouter les 15 % de ressortissants du Sénégal, 12 % de la Gambie et 3 % de la Côte d’Ivoire. L’OIM note toutefois qu’en 2015, les migrants provenant de l’Afrique de l’Ouest et du Centre constituaient seulement 6 pour cent du total des migrants ayant atteint l’Europe via la Méditerranée. Pour autant l’Afrique sub-saharienne est une région ayant enregistré un taux très élevé de fatalité dans la Méditerranée. En 2015, la région a enregistré 1 218 décès, dont 376 Maliens. En plus des axes de Gao et Benena, une troisième route Kayes-Gogui-Tombouctou serait de plus en plus empruntée par les migrants. L’OIM et ses partenaires sont d’ailleurs en train de mettre en place des mécanismes d’enregistrement des migrants au niveau de cet axe. (Lire l’article) http://www.studiotamani.org/index.php/politique/9394-pres-de-8000-migrants-auraient-transite-par-gao-et-benena-depuis-juillet-dernier

Migration féminine au Mali: Pourquoi partent-elles donc?
Le rapport national sur le développement humain de 2016 dont le titre est "Migration, développement humain et lutte contre la pauvreté au Mali" fait état d’une féminisation de plus en plus accrue du phénomène migratoire. D’un constat général, les femmes ne se contentent plus de suivre leurs maris. Pourquoi elle partent donc? (Lire l’article) https://www.maliweb.net/societe/immigration-emigration/migration-feminine-mali-partent-1856232.html

Documents & Media Related

Documents

Download Files

Audios

Play Audio Files

Photos

Click to zoom and browse

ITUC AFRICA