La CSI-Afrique condamne le coup d’État militaire au Mali

Keywords : Human and trade union rights Protest letters Mali

L’Organisation Régionale Africaine de la Confédération Syndicale Internationale (CSI-Afrique), qui représente plus de 16 millions de travailleurs organisés dans différents secteurs économiques dans
46 pays africains, condamne fermement le coup d’État organisé très tard le mercredi 21 mars 2012 par des militaires renégats au Mali, coup d’Etat qui a conduit au renversement du gouvernement
démocratiquement élu et reconnu du Président Amadou Toumani Touré.

Cet événement est une régression inacceptable. Etant donné que le pays prépare normalement l’élection présidentielle du mois prochain, les personnes impliquées dans cette action lâche ont du dédain pour l’ordre constitutionnel et l’état de droit. Le coup d’Etat représente clairement un revers pour la consolidation de la démocratie au Mali en particulier et en Afrique en général.

La CSI-Afrique soutien la position de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), de l’Union africaine (UA) et de la communauté internationale, en général, qui rejettent la junte militaire à Bamako. Nous demandons à la communauté internationale de prendre également des mesures urgentes et décisives pour assurer le rétablissement rapide et pacifique de l’ordre constitutionnel au Mali.

D’après les rapports qui nous sont parvenus, des bâtiments d’organisations non-militaires et non gouvernementales sont en train d’être incendiés. Nous avons été informés plus précisément que les
bureaux de l’Union Nationale des Travailleurs du Mali (UNTM), une organisation syndicale affiliée à la CSI-Afrique, ont été attaqués et incendiés par des soldats renégats et violents.

La CSI-Afrique condamne fermement ces actes qui mettent en péril des citoyens respectueux de la loi ainsi que des organisations et leurs biens. Nous lançons un appel à l’armée malienne et aux autres
services de sécurité pour qu’ils empêchent la situation de dégénérer en anarchie et en une effusion de sang. Nous exigeons que l’intégrité physique et psychologique des citoyens soit assurée et garantie.

Le Secrétaire Général

Kwasi Adu-Amankwah

Documents & Media Related

Documents

Download Files

Audios

Play Audio Files

Photos

Click to zoom and browse

ITUC AFRICA

2017
Oct 16

Trade Union Conference on Economic Partnership Agreements (EPAs) - Africa/EU

On 9 and 10 October 2017, ITUC-Africa trade union leaders and experts, the African Regional Confederation (EATUC, SATUCC and OTAO), the ETUC (Confederation of European Trade Unions), the ITUC and the experts from civil society organisations (SEATINI, TWN-Africa, South Center) met at the (...)