Lettre de la CSTM relative à l’adoption d’une convention sur les droits des travailleurs domestiques

Keywords : Human and trade union rights Mali

Lettre de la CSTM au Ministre du Travail sur l’adoption d’une convention sur le travail domestique

CONFEDERATION SYNDICALE Unir – Agir - Améliorer
DES TRAVAILLEURS DU MALI Ensemble, Agissons pour Améliorer
Comité Exécutif National
Tél. : 20 23 82 59
Fax : 20 22 02 75
Email : cstmfr@yahoo.fr Bamako, le 12 Mai 2011
Email : cstm@afribone.net.ml


Le Secrétaire Général de la CSTM
A
Monsieur le Ministre du Travail
et de la Fonction Publique
-Bamako-

Lettre N°11/- 0140 -/CEN-CSTM

Objet : Adoption de Normes Internationales du Travail pour protéger les Droits des Travailleurs /euses Domestiques à la Conférence Internationale de l’OIT en juin 2011.

Monsieur le Ministre,

Nous vous adressons la présente lettre au nom de la Confédération Syndicale des Travailleurs du Mali (CSTM), en ce qui concerne la 100ème session de la Conférence Internationale du Travail, qui se tiendra à Genève du 1er au 17 juin 2011 pour attirer votre attention sur l’adoption d’une convention relative aux droits des Travailleurs/euses domestiques.

Cette 100ème session spéciale de la Conférence pourrait marquer l’histoire en adoptant des normes universelles attendues depuis longtemps en vue de promouvoir le travail décent pour les travailleurs / euses domestiques. Selon l’OIT, le monde compte plus de 100 millions de travailleurs / euses domestiques, dont la majorité sont des femmes, et souvent des migrants et des jeunes filles.

Des rapports et des études révèlent le déficit croissant de travail décent pour les travailleurs / euses domestiques, débouchant sur de graves violations de leurs droits fondamentaux du travail et d’autres droits humains, notamment un temps de travail excessif, de bas salaires, une couverture insuffisante de la sécurité sociale, le harcèlement sexuel, la violence physique, un mauvais traitement par les agences de recrutement, le travail forcé et le recours fréquent au travail des enfants. Un grand nombre des problèmes auxquels sont confrontés les travailleurs / euses domestiques sont communs à tous.

L’adoption de cette Convention Internationale qui sera complétée par une Recommandation constituerait un pas en avant sans précédent pour aborder les droits humains fondamentaux et les déficits de travail décent pour une catégorie de travailleurs/euses qui a, trop longtemps, été délaissée par la communauté internationale. En effet, les travailleurs / euses domestiques sont très souvent exclus du champ d’application de la législation du travail national ainsi que de plusieurs normes de l’OIT.

Aussi au nom de la Confédération Syndicale des Travailleurs du Mali (CSTM), nous vous demandons de veiller à ce que les délégués représentants notre gouvernement à cette négociation décisive participent activement à la discussion et soutiennent l’adoption de la convention et sa Recommandation concernant le travail décent pour les travailleurs / euses domestiques.

Assurés déjà de votre plein soutien à cette noble cause, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression notre franche collaboration.

CC :
-  Primature
-  CSI - Bruxelles
-  CSI - Afrique

Documents & Media Related

Documents

Download Files

Audios

Play Audio Files

Photos

Click to zoom and browse

ITUC AFRICA