MESSAGE DE LA CSI-AFRIQUE A L’OCCASION DE LA FÊTE DU TRAVAIL 2017: ORGANISER ET LUTTER POUR REALISER DES PROGRES

1er MAI 2017 Fopadesc - Lomé - TOGO
Keywords : Activities Declarations

A l’occasion de la Fête du travail de cette année (2017), l’Organisation Régionale Africaine de la Confédération Syndicale Internationale (CSI-Afrique) rend hommage aux centaines de milliers de travailleurs d’Afrique et du monde pour leur tolérance et leur lutte visant à défendre leurs intérêts et ceux de leurs familles ; et pour leur contribution inestimable au progrès et au bien-être de leurs communautés et de leurs sociétés.

Activities
2017
May 1

Pendant que le monde se targue d’augmentation sans précédent des connaissances, des progrès technologiques et de la productivité, les travailleurs en Afrique et dans le reste du monde sont confrontés de manière plus accrue aux inégalités, à la précarité et à l’incertitude de la vie quotidienne. Les dispositifs de protection sociale inadéquats ou inexistants menacent de compromettre la réduction de la pauvreté et de la misère de la plupart des travailleurs africains, y compris de milliers de travailleurs de l’économie informelle. Le manque d’emploi et les possibilités réduites suscitent le désespoir parmi les jeunes africains, très majoritaires dans la population, et les poussent à des actes désespérés, comme la migration dans des conditions extrêmement dangereuses. Par ailleurs, la corruption et la cupidité de l’élite africaine se complètent et défavorisent le continent dans ses relations avec le reste du monde.

L’adoption des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) au tournant du siècle, et de nouveaux Objectifs de Développement Durable (ODD) qui ont été présentés l’année dernière, notamment l’éradication de la pauvreté et la réalisation du travail décent, atteste que l’élite mondiale est consciente des besoins des personnes défavorisées de l’humanité. Pour preuve, les puissants du monde et ceux sont qui sont bien placés savent parfaitement ce qui doit être fait pour favoriser le bien-être des peuples. C’est certainement la volonté de faire ce qui doit être fait qui poser un problème.

De notre part, en tant que travailleurs, la fête du travail nous rappelle clairement que la réalisation et la pérennisation des progrès reposent sur l’organisation et la lutte.

La CSI-Afrique invite les syndicats africains à renouveler leur engagement en recrutant parmi les milliers de travailleurs qui sont en dehors de mouvement syndical et qui ont besoin d’être organisés en vue de défendre leurs droits et leurs intérêts.

C’est uniquement par l’organisation, la mobilisation et l’unité [d’action] basées sur des questions qui préoccupent les travailleurs que nous pouvons faire accepter des politiques et des programmes qui servent les intérêts des travailleurs et qui contribuent incontestablement à notre bien-être.

En Afrique, nous sommes confrontés à d’énormes défis d’industrialisation et de création d’emplois ; de réalisation d’une protection sociale qui soit au service de la majorité ; de protection de nos ressources par la lutte contre les flux financiers illicites en provenance du continent, qui facilitent le détournement de dizaines de milliards de devises fortes chaque année.

La Fête du travail constitue pour les travailleurs l’occasion de se consacrer de nouveau à l’organisation, à la lutte ouvrières et à nos peuples ; elle offre aussi aux travailleurs l’occasion de renouveler leur solidarité avec les personnes engagées dans la lutte contre l’injustice, l’inégalité, la pauvreté et les situations susceptibles d’avoir des conséquences sur la vie des travailleurs et de leurs familles.

VIVE LA SOLIDARITÉ OUVRIÈRE INTERNATIONALE !

Kwasi Adu-Amankwah

Secrétaire Général

PDF - 279.1 kb
MESSAGE CSI-Afrique 1er mai 2017

Documents & Media Related

Documents

Download Files

Audios

Play Audio Files

Photos

Click to zoom and browse

ITUC AFRICA

2017
Nov 22

Call for Action: The sale of African migrants in Libya as slaves and into slavery

The African Regional Organisation of the International Trade Union Confederation (ITUC-Africa) expresses its alarm over the recent revelations of the heinous trade in slavery of African migrants in open markets in Libya reminiscent of the trade in human cargo across the Sahara and the (...)