MESSAGE DE LA CSI-AFRIQUE AUX AFFILIÉS FACE AU DÉFI DE LA PANDÉMIE DU COVID-19

18 Mars 2020 Lomé, TOGO
Keywords : Climate Change And Environment Declarations

Pendant que la pandémie mondiale du Coronavirus (COVID-19) sévit à travers le monde, le nombre de pays africains touchés par ce fléau continue de s’accroître rapidement. Mardi, le 17 mars, les cas de personnes infectées par le Covid-19 ont été estimés à 450, dispersés dans 30 pays africains (sur un total de 54).

in PDF / ITUC-Africa_COVID-19_Message -Fr

Le monde du travail et la vie, en général, sont grandement affectés par cette pandémie du fait qu’en plus de la menace qu’elle pose pour la santé publique, les perturbations économiques et sociales qui l’accompagnent menacent la subsistance de millions de personnes.
Les gouvernements, les travailleurs et les employeurs ont tous un rôle essentiel à jouer face à cet état d’urgence sanitaire mondiale en vue d’assurer la sécurité des personnes ainsi que la viabilité de l’activité économique et de l’emploi.
La CSI-Afrique tient à saluer le sens du devoir, le courage et le sacrifice du personnel et des professionnels de santé publique, qui sont en première ligne de défense contre ce redoutable virus, malgré les risques de taille que cela comporte. Nous tenons à saluer également les dispensateurs de soins et les travailleurs de services publics essentiels, qui continuent d’œuvrer pour que la perturbation de la vie soit minimale.
Dans le cadre des efforts de prévention et de riposte efficace à cette pandémie, beaucoup de gouvernements ont pris des mesures, y compris la sensibilisation de l’opinion publique en ce qui concerne le virus, la fermeture d’écoles et d’universités, l’interdiction et la restriction des rassemblements publics, la mise en quarantaine des personnes suspectées et la fermeture de frontières aériennes et terrestres.
La CSI-Afrique soutient les mesures prises au niveau national et appelle à redoubler d’efforts visant à sensibiliser l’opinion publique en vue de mieux combattre la pandémie. Nous demandons également aux gouvernements africains d’entreprendre des investissements d’urgence dans le domaine d’infrastructures de santé publique, notamment dans l’assainissement et l’hygiène, et surtout d’assurer à la population l’accès à l’eau potable en vue de contribuer à la salubrité publique.
Nous appelons tous les syndicats à travailler en collaboration avec les employeurs en vue d’assurer à tous les travailleurs un milieu professionnel plus sain et plus sûr. Nous appelons également les employeurs à mettre en place des mesures visant à limiter la propagation du virus dans le milieu professionnel, notamment en introduisant la flexibilité dans l’exécution du travail et la possibilité de travailler à domicile, lorsque cela est possible.
Nous demandons que le congé de maladie et la sécurité de revenus soient garantis pour les travailleurs infectés ou menacés par le COVID-19, et que le paiement soit également garanti pour ceux qui doivent rester à la maison en vue de s’occuper des malades ou des enfants qui sont contraints à ne plus fréquenter l’école à cause de ces mesures nationales de prévention contre la propagation du virus.
Au moment où notre survie commune et l’humanité sont confrontées à des réelles menaces, nous demandons également à nos gouvernements de prêter attention aux catégories les plus vulnérables de la population africaine qui ne jouissent pas de couverture sociale et de sécurité de revenus, et qui sont sans doute les plus durement touchées par ces mesures sévères de fermeture et de confinement prises au niveau national pour combattre la pandémie.
Enfin, nous demandons aux gouvernements de faciliter l’accès au dépistage gratuit du virus et la prise en charge effective des personnes infectées.
En même temps, nous appelons les travailleurs et leurs familles à ne pas paniquer mais à assumer leurs responsabilités, en soutenant les mesures prises par les gouvernements et les pouvoirs publics en vue de freiner la propagation et de contenir la pandémie.

Signé par : Kwasi Adu-Amankwah,

Secrétaire Général, CSI-Afrique, Lomé, Togo, 18 mars 2020

Documents & Media Related

Documents

Download Files

Audios

Play Audio Files

Photos

Click to zoom and browse

ITUC AFRICA

Given the enormity of the catastrophe that could befall Africa should the continent experience a full-scale outbreak of the epidemic, we deem it necessary to address the African Union on a number of urgent issues....