TOGO : LES ECOLES FERMES JUSQU’A NOUVEL ORDRE

Keywords : Togo

Quelques jours après la rentrée scolaire 2013 – 2014, c’est toujours l’incertitude et la cacophonie qui prévaut dans le secteur de l’éducation au Togo.

Non contents de la proposition d’une prime catégorisée mensuelle de 8000 et 10.000 francs qui leur ont été faite par le gouvernement, les syndicats des enseignants ont déclenché une grève de trois jours pour les 04, 05 et 06 novembre.

Le lundi dernier, ce mot d’ordre a été largement suivi dans le secteur public. Seuls les élèves du privé et du secteur confessionnel ont vu leurs enseignants venir dispenser les cours. Une situation qui avait poussé par le passé les élèves dans les rues pour exiger leurs droits.

Le gouvernement qui estime avoir fait des efforts face aux revendications des enseignants, fustigent le radicalisme de ces derniers. De leur côté, les fédérations des syndicats dénoncent les promesses non tenues ainsi que les manœuvres dilatoires déployées par les autorités gouvernementales pour les placer devant le fait accompli. Le budget exercice 2014 passe bientôt devant l’Assemblée nationale et les fédérations syndicales n’endentent pas voir passer cette échéance sans que leurs revendications connaissent des solutions prises en compte dans le budget.

Au soir du Lundi 04 novembre, le gouvernement a a annoncé la fermeture des écoles sur l’ensemble du territoire jusqu’à nouvel ordre. Une décision qui concerne toutes les écoles, tous secteurs confondus.

On ignore l’attitude que vont adopter les enseignants face à la mesure gouvernementale. Du côté des parents d’élèves, c’est la panique qui s’installe.

Documents & Media Related

Documents

Download Files

Audios

Play Audio Files

Photos

Click to zoom and browse

ITUC AFRICA