Togo : Les Syndicalistes togolais s’outillent pour œuvrer en faveur d’une protection sociale pour tous.

Keywords : Extending Social Protection Structural Transformation For Africa’s Development Togo

Les acteurs syndicaux des quatre centrales syndicales du Togo étaient en atelier du 10 au 13 février pour plancher sur la question de protection sociale en Afrique. La rencontre qui a duré quatre (4) jours, s’est tenue à Lomé au siège de la CSI-Afrique, autour du thème : “La protection sociale et l’action syndicale”.

L’objectif de ce séminaire, organisé par la CSI-Afrique en collaboration avec la CFDT et la CGT était de renforcer la capacité des centrales syndicales en matière d’analyse économique et sociale et leur permettre d’être des acteurs influents à travers les CARES (Comité d’Analyse et de Recherche Syndicale). En clair, la quinzaine de participants à travers ce séminaire se sont mieux outillés pour mener la campagne sur le développement de la protection sociale dans le pays.

« Le système de protection sociale, c’est bien tout ce qui concoure au bien être de l’être humain au niveau social et au niveau de la santé. Un travailleur en bonne santé travaille mieux », a déclaré Mr Xavier Becker, Expert de la Confédération Démocratique Française du Travail et d’ajouter « Les études au niveau de la Banque mondiale et de l’OMS démontre que le capitale santé de l’être humain est le capitale le plus important, c’est véritable un facteur de développement économique et social ».

Selon le Coordonnateur Régional du CARES, ce programme est parti du constat selon lequel, le mouvement syndical africain doit faire face à de nombreux défis notamment la faible capacité de mobilisation des membres, la méfiance du politique vis-à-vis des syndicats, l’insuffisance voire manque d’expertise en matière d’action syndicale dans le domaine économique et social, la prolifération des organisations syndicales et l’émiettement du mouvement syndical dans de nombreux pays.

Dans la plupart des pays, les syndicats sont au cœur de la démocratie, de la gouvernance sociale et de la gouvernance économique, et sont reconnus comme parties prenantes des processus du dialogue social. Ils sont ainsi des acteurs incontournables du développement national. Cependant, le mouvement syndical africain doit faire face à de nombreux défis : faible capacité de mobilisation des membres, méfiance du politique vis-à-vis des syndicats, insuffisance voire manque d’expertise en matière d’action syndicale dans le domaine économique et social, prolifération des organisations syndicales et émiettement du mouvement syndical dans de nombreux pays.

Ces défis nuisent gravement à la réelle implication des organisations syndicales dans les prises de décisions concernant le développement économique et social à cause de la portée limitée de leur action. Or, ces dernières années, les gouvernements africains ont reconnu la nécessité d’associer les populations, les acteurs de la société civile et les syndicats aux différentes phases des stratégies et programmes de développement à mettre en œuvre dans les différents pays. Il convient donc à l’échelle nationale de mettre en synergie les forces syndicales et d’outiller les acteurs syndicaux afin qu’ils puissent jouer efficacement le rôle qui est le leur par des propositions constructives grâce à leur organisation institutionnelle et à leur capacité d’intervention sur les questions de développement économique et sociale.

C’est pourquoi, la CSI-Afrique entreprend, à travers ses différents programmes, des actions concrètes avec l’appui de ses partenaires en termes de séminaires-ateliers, forum, renforcement de capacités en matière de recherche syndicale à l’échelle continentale, régionale et nationale.

Soulignons que cet atelier s’inscrit dans le cadre du projet « Soutenir l’action syndicale en matière économique pour faire du travail décent une réalité en Afrique ».

Documents & Media Related

Documents

Download Files

Audios

Play Audio Files

Photos

Click to zoom and browse

ITUC AFRICA

2017
Apr 25

2017 edition of the General Meeting of the Trade Union Development Cooperation Network (TUDCN).

For a new trade unionism based on cooperation and a shared support for the development paradigm.