La libre circulation des biens et des personnes et la migration, des préoccupations communes à la CSI-AFRIQUE, l’OTAO et la CEDEAO

07 au 09 décembre 2017 Bolton White Hôtel d’Abuja, Nigéria
Keywords : Activities Nigeria

La libre circulation et l’intégration constituent l’une des opportunités pour la promotion du développement en Afrique. La migration intra-africaine notamment celle des travailleurs et la protection sociale constituent l’un des moyens de l’atteinte de cette ambition.

Activities
2018
January 15

Afin d’approfondir davantage la connaissance et la compréhension des syndicats africains sur le programme de libre circulation et de migration de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), et en conformité avec les conclusions de l’atelier du 31 juillet au 02 août 2017 à Cotonou , l’Organisation régionale africaine de la Confédération Syndicale Internationale (CSI-Afrique) et l’Organisation des Travailleurs de l’Afrique de l’Ouest (OTAO) en collaboration avec la CEDEAO ont organisé conjointement un atelier consacré aux rôles des syndicats et des organisations de la société civile dans la promotion du programme de la CEDEAO sur la libre circulation, la migration et le Pacte mondial des Nations Unies sur les migrations.

Cette rencontre de sensibilisation, tenue du 07 au 09 décembre 2017 à Bolton White Hôtel d’Abuja au Nigéria, avait aussi pour but et de susciter l’engagement des travailleurs et des syndicats africains vis-à-vis de la libre circulation et la migration en vue de contribuer à l’accélération de sa mise en œuvre effective.

Elle a regroupé une trentaine de participants dont dix femmes qui sont issus des organisations syndicales et celles de la société civile. En plus de ces participants, étaient présents les représentants de la CEDEAO en charge de la migration, de l’Organisation International du Travail (OIT) et de l’Organisation Internationale pour la Migration (OIM).

A la fin de l’atelier, les recommandations ont été formulées par l’ensemble des participants. Elles concernent essentiellement la mise en place d’un recueil de texte sur la migration de travail et le travail en synergie avec a les organisations administratives et techniques telles que l’Union Africaine et les Communautés Economiques Régionales (CER), ainsi que l’Organisation Internationale du Travail (OIT) et l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) et d’autres les organisations pour aider les syndicats dans la mise en œuvre des prochaines étapes.

Ainsi, les participants se sont engagés à travailler pour assurer la mise en œuvre efficace des activités des prochaines étapes du processus.

Documents & Media Related

Documents

Download Files

Audios

Play Audio Files

Photos

Click to zoom and browse

ITUC AFRICA