MESSAGE DE LA CSI-AFRIQUE SUITE A L’ATTAQUE D’UN CENTRE DE DETENTION DE MIGRANTS EN LIBYE.

05-07-2019 Lome, TOGO
Keywords : Human and trade union rights Solidarity Letters Libya Migration

L’Organisation Régionale Africaine de la Confédération Syndicale Internationale (www.ituc-africa.org) condamne avec la plus grande fermeté l’attaque d’un centre de détention de migrants en Libye.

C’est avec stupeur et consternation que nous avons reçu les informations des frappes aériennes contre un centre de détention de migrants de Tajoura, en Tripoli dans la nuit du 2 juillet avec un bilan provisoire d’au moins 53 morts, dont six enfants, et 130 blessés .
Par ailleurs, des révélations choquantes d’un rapport des Nations unies publié ce jeudi 04 Juillet indiquent qu’après le bombardement, des réfugiés et des migrants qui tentaient de s’échapper auraient été la cible de tirs de la part des gardes libyens.

D’après l’ONU, les centres de détention libyens comptent 5 700 réfugiés et migrants, dont 3 800 actuellement détenus dans des centres exposés aux combats ou à proximité des zones de combat. Ce massacre soulève de profondes inquiétudes concernant la sécurité et la protection de ces migrants en position de vulnérabilité.
Nous adressons nos condoléances les plus attristées aux familles et aux proches des victimes, et souhaitons une prompte guérison aux blessés et appelons les autorités compétentes à diligenter rapidement des investigations pour que les responsables de ces actes barbares soient traduits devant la justice.

Nous exhortons nos gouvernements africains à renforcer leurs politiques et à initier des actions inclusives et innovatrices face aux différentes crises sociaux politiques et économiques tels que la pauvreté, le chômage, les changements climatiques, l’insécurité territoriale et alimentaire etc. qui poussent les populations surtout les jeunes à s’aventurer dans l’immigration désespérée.

Enfin, nous nous joignons à l’appel de l’Union Africaine en faveur d’une mobilisation internationale afin de répondre aux besoins spécifiques de protection et de sécurité de nos populations et en particulier des migrants pris au piège des violences et exhortons toutes les parties à cesser le feu et à privilégier le dialogue pour prévenir de telles violences à l’avenir.

Solidairement,

Fait à Lomé, Lomé 05 juillet 2019

Kwasi Adu-Amankwah Secrétaire Général, CSI-Afrique

PDF - 757.8 kb
pdf / libye - attaque_centre_de_detention_de_migrants

Documents & Media Related

Documents

Download Files

Audios

Play Audio Files

Photos

Click to zoom and browse

ITUC AFRICA

YOUTH AND TRANSFORMING EDUCATION Young workers can also participate and “Make it a space for all of us” through transformed education. Education allows people to develop confidence in their self, showcase their talent and more so speak up for their rights and others who they (...)