TOGO : LE STATUT GENERAL DE LA FONCTION PUBLIQUE ADOPTE HIER PAR LES DEPUTES

Keywords : Togo

Réunis en session extraordinaire ce dimanche, les députés ont examiné et adopté le texte relatif au nouveau statut de la fonction publique à la veille de l’entrée en grève des six (6) centrales syndicales du Togo qui dénoncent le retard pris dans le vote dudit statut.

Dans un communiqué rendu public hier dimanche 20 Janvier, le gouvernement a annoncé avoir eu des discussions avec les six centrales syndicales du Togo à savoir, la CGCT, la CNTT, la CSTT, le GSA, l’UGSL et l’UNSIT. Au cours des échanges, souligne le communiqué, il est apparu que le préavis de grève lancé par les organisations syndicales est motivé par le retard accusé dans l’adoption du Statut général de la fonction publique par l’Assemblée nationale. « En réponse à la préoccupation exprimée par les Centrales Syndicales, le Gouvernement a informé les représentants des travailleurs que le projet de Loi, portant Statut général de la fonction publique est déjà programmé pour être examiné et voté par l’Assemblée nationale », informe le communiqué.

C’est par 54 voix pour et 4 contre que les députés ont finalement accordé leur violon sur ce texte qui leur a été proposé par le gouvernement à la suite du dialogue social datant de 2006. Les principales innovations de ce statut général de la fonction publique sont relatives à la revalorisation des salaires des agents de la fonction publique et à l’âge de départ à la retraite et aux différents avantages liées au statut de fonctionnaire togolais. L’ancien statut, vieux de plus de 40 ans est unanimement rejeté par les syndicalistes.

Les six centrales syndicales ont levé tard dans la soirée d’hier, le mot d’ordre de grève à la suite du vote du statut général.

Documents & Media Related

Documents

Download Files

Audios

Play Audio Files

Photos

Click to zoom and browse

ITUC AFRICA